(communiqué) Sofitel : le scénario officiel mis a mal par une « explosition intense de joie » !…

La bande vidéo du Sofitel rendue publique aujourd’hui sur BFM TV montre clairement une « explosion intense de joie et de congratulations» de plus de dix secondes dans un local de service a l’abri des regards indiscrets, et qui demeure extrêmement surprenante compte tenu du scénario officiel livré au public !… Les deux responsables d’Accor n’ont absolument pas une tête d’enterrement qui aurait été davantage de circonstance et met en difficulté la version du groupe Accor. L’amnésie partielle – et très limitée dans le temps – sur le motif de cette manifestation ostentatoire de joie des deux responsables est encore plus surprenante et met en doute sur les motivations réelles de leur attitude, en relation avec les appels de leurs supérieurs hiérarchiques !

La bande vidéo du Sofitel rendue publique aujourd’hui sur BFM TV montre clairement une « explosion intense de joie et de congratulations» de plus de dix secondes dans un local de service a l’abri des regards indiscrets, et qui demeure extrêmement surprenante compte tenu du scénario officiel livré au public !… Les deux responsables d’Accor n’ont absolument pas une tête d’enterrement qui aurait été davantage de circonstance et met en difficulté la version du groupe Accor. L’amnésie partielle – et très limitée dans le temps – sur le motif de cette manifestation ostentatoire de joie des deux responsables est encore plus surprenante et met en doute sur les motivations réelles de leur attitude, en relation avec les appels de leurs supérieurs hiérarchiques !

La vidéo ne concorde en rien avec le scénario qui a été livrée en pâture aux médias américains et qui a permis l’inculpation de Dominique Strauss-Kahn, supposé en fuite… L’on voit clairement le calme de DSK, l’absence de handicap physique de la plaignante, le délai très important avant de prévenir le NYPD et le clou du spectacle, le « haka » festif des deux responsables du Sofitel !… Nous n’avons pour l’heure aucun élément d’explication objectif, mais cela contredit clairement la version officielle de l’accusation, qui avait déjà été mis en doute par le Procureur Cyrius Vance Jr qui a disculpé Dominique Strauss-Kahn de l’ensemble des charges a son encontre. Nous pouvons légitimement nous interroger sur le véritable scénario du film dont on découvre les scènes enlevées du final cut livré a la presse mondiale et que le groupe Accor ne souhaitait pas rendre public !… Nous espérons connaître bientôt la fin du film pour faire toute la lumière sur les ressorts de cette affaire, dont beaucoup de chapitres demeures intexpliqués…

Au-delà de l’Affaire du Sofitel, il demeure aussi la « French Connection » entre Accor, l’Elysée et l’UMP qui reste a éclaircir et qui semble compromettante pour le pouvoir en place ! Le « BlackBerry Gate », malgré toute les révélations qui ont été faites, n’a pas encore livré toute sa vérité. Nous espérons toujours l’ouverture d’une enquête préliminaire du Parquet pour se saisir de ce scandale politique, qui s’il était avéré, serait un tremblement de terre pour notre démocratie…

Paris, le 8/12/11

Publicités

One Response to (communiqué) Sofitel : le scénario officiel mis a mal par une « explosition intense de joie » !…

  1. Rosalie says:

    Enfin des éléments tangibles, qui discréditent sans appel les soi-disant premières constatations.

    Dominique Strauss-Kahn n’a rien d’un homme qui fuit.

    Quant à Madame Diallo, elle est bien alerte et semble bien sereine pour une femme qui vient d’être « violée », qui plus est avec la sauvagerie décrite.

    Comme nous l’affirmons depuis le début sur les comités de soutien, toutes ces allégations ne sont qu’un tissu de mensonges. On comprend pourquoi le Sofitel s’est tant fait tirer l’oreille pour diffuser cette vidéo.Mais après les témoignages d’Edward Epstein et de Michel Taubmann, cette vérité ne pouvait plus être dissimulée.

    Il faut maintenant en savoir plus sur les possibles interventions venues de France qui ont conduit à l’incarcération de M. Strauss-Kahn. Les affirmations (d’après trois sources) du journal Libération de ce jour à propos d’une double intervention émanant du Ministère des Affaires Etrangères et du Ministère de la Justice accentuant les charges portant sur DSK, si elles sont confirmées, révèlent une affaire de la plus haute gravité pour notre démocratie.

    Ces révélations soulèvent beaucoup trop de questions pour qu’il soit possible d’en rester là.
    En mettant Dominique Strauss-Kahn en prison, on l’a acculé à une démission du FMI. En le plongeant dans une affaire judiciaire au long cours, on lui supprimé toute possibilité de présenter sa candidature à la primaire socialiste. Et alors que tous les sondages le plaçait en tête, on lui a définitivement ôté toute chance de présenter sa candidature à l’élection présidentielle.

    Si la justice américaine s’était montrée plus prudente et peut-être moins influencée, la suite de l’histoire aurait pu être bien différente.

    Si on a détruit l’honneur d’un homme et brisé sa carrière sur des mensonges, la vérité doit être recherchée à tout prix. Il faut maintenant aller jusqu’au bout. Je m’associe donc à la demande du club DSK pour l’ouverture d’une enquête préliminaire du Parquet.

    Soutien à vous, M. Strauss-Kahn, avec toujours plus de conviction et de détermination.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :